Les bourgeoisies sous la loupe: halte dans le val d’Anniviers et à Saint-Maurice (02.08.2017)

powered by

Nous abordons cette semaine la thématique des bourgeoisies. D’où viennent-elles, quel est leur rôle social, économique, mais aussi leur richesse? Quels trésors recèlent-elles? Autant de questions abordées durant cette semaine.

 

À Grimentz, la bourgeoisie concilie histoire et tourisme. Interview de sa présidente Véronique Tissière

Véronique Tissière préside la bourgeoisie de Grimentz. «J’avais envie de m’investir pour ma bourgeoisie pour mon origine, pour toutes ces traditions qu’on a à Grimentz. J’ai grandi autour de gens qui étaient amoureux de cette bourgeoisie et quand je suis revenu à Grimentz, j’ai eut envie de m’impliquer physiquement pour cette bourgeoisie.» Elle explique quelles sont les tâches et activités de la corporation née en 1498.

 

Gestion des forêts bourgeoisiales: exemple dans le val d’Anniviers avec le triage forestier

Le Triage forestier interbourgeoisial d’Anniviers réunit les 6 bourgeoisies de toute la vallée. Walti Zuber, ancien président du triage, explique quelles sont les tâches qui doivent être accomplies, des tâches parfois dans des conditions difficiles vu le terrain escarpé et avec des accès difficiles.

 

À l’origine de la centrale de chauffe Colorabois: la Noble Bourgeoisie de Saint-Maurice

La centrale de chauffe Calorabois était l’une des premières en Valais. En activité depuis 2003, elle est née d’une idée de la Noble Bourgeoisie de Saint-Maurice. Le foyer de Calorabois crépite de septembre à mai et permet à la bourgeoisie d’y trouver d’autres intérêts que ceux purement financiers: «C’était vraiment important pour la bourgeoisie de participer à l’utilisation et à la création d’énergies renouvelables», explique Florence Rappaz, conseillère bourgeoisiale.
L’exploitation de la centrale de chauffe est faite en collaboration avec la commune. La production équivaut à 250’000 milles litres de mazout par année. Aujourd’hui Bourgeoisie et Commune étudient la possibilité d’étendre le réseau afin de pouvoir fournir d’autres clients et peut-être ouvrir une nouvelle chaudière.

 

L’actualité en bref et en images
  • Intempéries: quel bilan, au lendemain des violents orages qui ont touché le Valais?
  • La vigne une nouvelle fois touchée dans le Valais central: après le gel, une trentaine d’hectares ont subi des dégâts
  • Le HC Sion engage Joby Messier comme entraîneur et mise sur la jeunesse
  • Cyclosportive des vins du Valais: dix-sept pays rassemblés