Lex Weber: réactions de Yannick Buttet et Jean-René Germanier

powered by

Le National a durci la loi, aujourd’hui mardi à Berne, c’est le compromis qui a été retenu, écartant ainsi la menace de référendum. Réactions de deux parlementaires valaisans qui connaissent bien le dossier: Jean-René Germanier et Yannick Buttet.

« Helvetia Nostra peut sortir la tête haute de ces négociations, dit Yannick Buttet. Pour ma part, je suis déçu de cette situation. »

« Le problème de l’insécurité juridique, de tous les projets bloqués en Valais est réel, l’espoir de ne pas avoir de référendum est un point à prendre en compte. »

 

La rédaction vous suggère:

 


Tags assigned to this article:
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRELEX WEBER