Ligne à très haute tension: victoire pour Swissgrid. «On ne va pas arrêter de se battre», dit le président de Grône

powered by

Le Tribunal Fédéral donne raison à Swissgrid dans le dossier de la ligne à très haute tension entre Chamoson et Chippis. Les opposants, qui se battent pour son enfouissement, ne baissent pas les bras. Leur avocat Jacques Philippoz ainsi que Marie-Claude Debons, porte-parole de Swissgrid, seront sur notre plateau ce soir.

Réaction du président de Grône:

«On ne va pas arrêter de se battre, dit Marcel Bayard, président de Grône. On va se battre pylône après pylône. On ne veut pas de cette ligne dans le Valais central, une ligne qui aura une influence catastrophique sur toute la région.»