L’initiative du PSvr pour une assurance dentaire a abouti. Prochaine étape: le Grand Conseil

powered by

Le parti socialiste du Valais romand a réussi son pari en réunissant 4464 signatures pour son initiative cantonale qui demande une assurance dentaire. Elle a été déposée ce jeudi après-midi à la Chancellerie d’Etat. Un signal fort pour le comité d’initiative:
«Il a une corrélation très claire entre la capacité financière des gens et la santé bucco-dentaire, c’est un vrai problème de santé publique donc on doit trouver aujourd’hui des solutions, nombre de familles n’arrivent tout simplement pas à payer les près de 500 francs par personne que les soins dentaires coûtent annuellement donc on doit avoir des solutions à défaut d’une solution qui viennent de Berne», explique Gaël Bourgeois, président du comité d’initiative.

Après contrôle de la chancellerie, cette initiative cantonale sera soumise au Grand conseil valaisan. L’issue des débats parlementaires déterminera si le peuple votera ou non sur cette question.