Mathias Reynard ne sera pas candidat à la présidence de l’USS: réactions de Blaise Carron, Doris Schmidhalter-Näfen et Margaux Dubuis

powered by

«J’ai décidé de ne pas déposer ma candidature à la présidence de l’Union syndicale suisse. Je suis touché d’avoir été approché pour cette fonction et ému par les nombreux soutiens. J’ai ainsi pu amener mes combats au plus haut niveau syndical (numérisation, burn-out, stages, mobbing…).» Cette décision, Mathias Reynard l’a explicitée sur Twitter mardi. Le successeur de Paul Rechsteiner sera nommé lors du Congrès de l’USS le 1er décembre. Les trois candidats encore en lice sont le conseiller d’Etat vaudois socialiste Pierre-Yves Maillard, la conseillère nationale tessinoise Marina Carobbio (PS) et Barbara Gysi (PS/SG).

Nous avons demandé à Blaise Carron, Doris Schmidhalter-Näfen et Margaux Dubuis comment ils réagissent à ce renoncement de Mathias Reynard.