Nouveau risque de gel cette nuit en Valais: quatre producteurs vont tester une nouvelle machine

powered by

Mauvaise nouvelle pour les agriculteurs: il pourrait à nouveau geler dans la nuit de vendredi à samedi. Une masse d’air polaire vient de Sibérie et pourrait geler les vignes. C’est pourquoi quatre producteurs se sont regroupés pour tester une nouvelle machine de lutte contre le gel. Et c’est une première suisse.

C’est grâce à un collègue allemand de Changins que Mathieu Vergères découvre cette machine qui fonctionne par brassage de l’air. Elle a déjà donné de bons résultats dans les pays voisins.

«C’est une turbulence d’air sur les parcelles… Les hélices brassent de l’air et cela évite que l’air froid ne stagne au sol.»

Ce vendredi soir, place aux premiers essais en Valais. La nuit s’annonce froide. On parle de moins 3 degrés au sol… But de l’opération: affiner les réglages par rapport à la région.

«On va mettre des thermomètres dans la culture pour voir quel degré on peut atteindre. Selon les informations de l’entreprise qui nous a vendu cette machine, ça sauverait les cultures jusqu’à moins 4, moins 5… donc on espère atteindre de bons résultats!»

La machine sera mise en route vers minuit jusqu’à 9 heures vendredi matin. Son coût: 40’000 francs livrée en Suisse, elle permettrait de traiter 4 à 5 hectares. Alors efficace ou pas… Réponse demain matin!


Tags assigned to this article:
AGRICULTUREGELVITI-VINICULTURE