Pléthore d’appartements à louer en Valais: inquiétudes de la Chambre immobilière qui lance un appel à la prudence

powered by

Le boom de l’immobilier touche surtout le marché de la location (la vente d’appartements se porte encore bien). Aucune ville du canton n’y échappe. Face à la pléthore d’appartements à louer, la Chambre immobilière du Valais lance un appel à la prudence.

Le boom du locatif s’explique par le dynamisme des caisses de pensions. Après l’arc lémanique, les grands institutionnels investissent en Valais, imité depuis peu par des privés. C’est que la location reste un bon placement, mieux que des avoirs en banques… Mais la situation actuelle est jugée préoccupante. En tant que président de la Chambre immobilière du Valais, Paul-André Roux dit être en souci. «Car il n’y a rien de pire que d’avoir des immeubles occupés au trois-quart, ce qui est catastrophique pour la rentabilité du propriétaire foncier. Les caisses de pension, les institutionnels ont les reins solides: plutôt que de laisser leurs avoir à un taux négatif, ces organismes peuvent se permettre de remplir tranquillement les immeubles.» Ce n’est pas le cas pour les privés.

Un reportage commenté en plateau avec Léonard Bender, président de la SIA Valais.

Sur le même sujet: 

Surchauffe dans l’immobilier: des propriétaires prêts à tout pour trouver des locataires

 

Boom immobilier à Monthey: plus de 200 nouveaux appartements seront mis sur le marché