Plutôt que le véhicule de demain, l’électrique sera peut-être celui d’après-demain

powered by

3525 véhicules électriques de plus en Suisse en 2016. Cela représente 1,1% de toutes les nouvelles mises en circulation de voitures de tourisme pour cette année-là. L’électrique n’est pas le carburant le plus coté en Suisse. Yves Roduit, ingénieur électricien, en est pourtant convaincu: c’est l’avenir. Tour d’horizon des limites et avantages de ce type de transport.


Tags assigned to this article:
MOBILITE