Projet d’implantation d’un collège à Sierre: un long et douloureux épisode (1980 – 1994)

powered by

Le magazine consacré à un fait de l’histoire valaisanne revient sur le long et douloureux épisode du projet d’un collège à Sierre. C’ÉTAIT MIEUX AVANT? s’intéresse à un projet qui a occupé la classe politique quatorze ans durant, jusqu’en 1994.

L’État du Valais avait admis la décentralisation de l’enseignement du second degré, et le Parlement avait même octroyé un budget de 12 millions pour la construction d’un complexe au lieu-dit «la Maison rose».

De nombreux opposants ont souligné la grande valeur artistique de cette bâtisse qui avait inspiré tant de peintres dans la région. À coups d’oppositions, de procès et de recours au Tribunal fédéral, ils eurent finalement gain de cause. Et ce malgré un arrêté du Tribunal fédéral qui leur donnait tort, mais trop tardivement. Quatorze ans plus tard, de nouvelles priorités sont apparues, le projet de Collège à Sierre a dû céder sa place à d’autres hautes écoles.

Avec:

  • Serge Sierro, ancien conseiller d’Etat
  • Gaëtan Cassina, professeur d’histoire de l’art monumental

Sur le même sujet ce 15 février dans LE JOURNAL: interview d’Hermann-Michel Hagmann. Sur mandat du Conseil d’État Valaisan, dans les années 70, il avait rendu un rapport sur la planification scolaire qui concluait qu’un 3e collège avait sa place à Sierre.