Provins a été lourdement marqué par le gel en 2017. Et les comptes voient rouge. Mais la coopérative poursuit sa croissance

powered by

Une perte de près de 2 millions 800 mille francs, pour un chiffre d’affaires d’un peu plus de 45 millions de francs. Un bilan en demi-teinte, mais attendu, pour l’exercice 2017-2018 de Provins qui a été lourdement marqué par le gel, l’an dernier. Cet exercice comptable est le premier déficitaire sous la présidence de Pierre-Alain Grichting (qui laissera sa place à Léonard Perraudin).

Si le dernier exercice a été marqué par une vendange historiquement faible, la coopérative poursuit sa croissance.

Provins


Tags assigned to this article:
VITI-VINICULTURE