Qualité, équilibre et plaisir: voilà ce que promet le millésime 2016!

À dix jours des «Caves ouvertes», le Canton du Valais et l’Interprofession de la vigne et du vin (IVV) se sont associés pour la première fois afin de mettre en lumière le millésime 2016. Parrainé par le grand chef étoilé Pierrot Ayer, cette présentation a réuni huit producteurs de vins d’exception à Salquenen.

Ce nouveau rendez-vous annuel dans l’agenda vitivinicole valaisan vise la mise en valeur de vigneronnes et les vignerons en leur donnant la parole «pour que ce soit eux les vraies stars de la journée, que ce soit eux qui expliquent comment a grandi ce vin, comment a grandi le terroir pendant l’année 2016», explique Gérard-Philippe Mabillard, directeur de l’IVV.

Les huit producteurs qui ont remporté l’étoile du Valais 2016 se sont succédé pour raconter leur millésime: de l’humagne rouge à la petite arvine en passant par la syrah ou le johannisberg:

«C’est l’opportunité de montrer la diversité des cépages valaisans et de montrer ce qu’on est capable de faire, commente Sarah Besse, œnologue de la cave Gérald Besse. Je trouve que c’est une magnifique idée qu’ont eu l’Etat du Valais et l’IVV pour promouvoir les produits valaisans.»

«C’est un moment d’échange, l’occasion de présenter notre travail qui se déroule sur une année complète à la vigne et puis après, une vinification à la cave», poursuit Christian Salamin, œnologue des Caves Orsat. Qui trouve important cette occasion unique de se confronter aux collègues.

Des crus exceptionnels selon les experts

Corinne Clavien, œnologue cantonale, commente la dégustation:
«Les blancs ont un fruité éclatant, ils sont frais, friands, croquants, ils ont de la fraîcheur, ils ont de la tension. Dans les rouges, on a une intensité colorante qui est très puissante on a plein de fruits noirs des épices, c’est très gourmand, on a de la richesse sans opulence avec cette fraîcheur finale. Je terminerai en parlant d’harmonie et d’équilibre. C’est ce qui nous fait plaisir.»

Après ce printemps difficile marqué par le gel, les vignerons valaisans se réjouissent d’être entourés et de partager leur millésime: ils ouvrent leur cave au public du 25 au 27 mai.


Tags assigned to this article:
VITICULTURE