Toujours plus jeunes, les requérants d’asile qui arrivent en Valais ont besoin de formation

Logo Infomaniak

Le Conseil fédéral annonce aujourd’hui l’accueil de 2000 réfugiés supplémentaires pour les deux prochaines années. En Valais, la majorité des requérants qui arrivent en ce moment ont moins de 30 ans et resteront dans notre canton avec des besoins accrus de formation, pour l’apprentissage du français notamment. L’enseignement est dispensé par des bénévoles, comme à Sion où le service de l’action sociale organise un cours chaque semaine. Reportage sur place.

Puis interview dans Le Journal Roger Fontannaz, chef de l’Office de l’asile, pour faire le point sur la situation de l’asile en Valais.


Tags assigned to this article:
ASILE