Routes et pistes de ski fermées, hélicoptères cloués au sol, trafic ferroviaire perturbé: Eleanor sème le chaos en Valais

powered by

Les intempéries ont semé leur lot de complications ces dernières heures en Valais. Des vents tempétueux suivis d’un fort épisode de précipitations: un cocktail particulièrement préoccupant de l’avis de Frédéric Glassey, directeur de Meteonews.

Plusieurs axes routiers ont été fermés à la circulation. Conséquences: de nombreux appels à la police cantonale pour connaître l’état des liaisons routières. 1200 appels ont été reçus contre 800 habituellement.

Actuellement, le canton du Valais est toujours en alerte rouge quant aux dangers naturels. Près de 50 personnes de la Task force sont sur pied de guerre et surveillent les endroits potentiellement à risque.

Si des dégâts matériels sont à déplorer un peu partout dans le canton, fort heureusement, aucun blessé n’a été signalé ce jeudi soir. Plusieurs quartiers ont été évacués à différents endroits du canton, notamment le plateau de l’A-Neuve à la Fouly où 98 personnes ont quitté les lieux ce jeudi matin.

Dans le Haut-Valais, Loèche-les-bains est coupé du monde et ce jusqu’à demain 10 heures. Le trafic ferroviaire a également été impacté en montagne notamment sur la ligne du Matterhorn Gotthard Bahn, à St-Nicolas, une avalanche bloque le trajet du train.

Les forts vents en altitude perturbent également le transport aérien. Peu de possibilités de minage, pas d’héliski, peu de transports à destination des stations. Pour l’entreprise Héli Alpes, c’est une situation de jamais vu. Toutes leurs machines sont clouées au sol.

Sur le plan touristique, de nombreux domaines skiables ont dû renoncer à ouvrir ou alors partiellement leurs pistes. Avec une limite pluie-neige à 2200 mètres, beaucoup de touristes ont choisi la chaleur des bains thermaux. Carton plein pour les Bains de Saillon ces derniers jours.


Tags assigned to this article:
INTEMPERIES