Santé connectée: une start-up sédunoise propose d’arrêter de fumer grâce à l’aide de conversations avec des bots

powered by

ObeeOne, une start-up sédunoise propose, d’arrêter de fumer grâce à des bots conversationnels. Les algorithmes (intégrés à Facebook) accèdent aux connaissances médicales, ils recueillent des informations sur les participants pour savoir quand ils fument leurs cigarettes. Via Messenger, l’application de conversation de Facebook, cet ami virtuel aide celui qui veut arrêter de fumer à y parvenir, au cours de discussions personnalisées.

La participation est facturée 75 francs. Le programme sera lancé  le 18 février par un mois de discussion avec le bot, pour faire connaissance. Les participants arrêteront de fumer le 18 mars.

La santé connectée, un domaine qui se développe avec un fort potentiel économique. On en parle avec Sébastien Mabillard de CimArk.


Tags assigned to this article:
SANTÉ