Sion 2026: l’UDC Vr reproche au Conseil d’Etat de ne pas associer les opposants à la rédaction de la brochure du vote du 10 juin

powered by
TEST

Le peuple valaisan est appelé à se prononcer sur la candidature aux Jeux olympiques Sion 2026 le 10 juin prochain. Les opposants, dont l’UDC du Valais romand, souhaitaient faire figurer leurs arguments sur la brochure explicative qui sera transmise par l’Etat à tous les votants. Au niveau juridique, répond le Gouvernement, il n’y a aucune obligation à «associer formellement les représentants du comité d’opposition, ou a fortiori les opposants divers, à la rédaction du message explicatif.»

«Le Conseil d’Etat a-t-il peur de laisser les opposants s’exprimer librement dans cette brochure?», demande les coprésidents de l’UDC Vr Cyrille Fauchère et Jean-Luc Addor. «Les enjeux (pour certains?) sont-ils trop importants pour qu’il prenne un tel « risque »? Toujours est-il qu’il semble plutôt juger plus « sûr » d’énoncer lui-même les arguments de ses opposants, de le choisir lui-même aussi. Il en reprendra certains, d’autres, peut-être pas…»

Et l’UDC Vr d’affirmer rester très attentif au contenu de cette brochure explicative; la section du parti se réserve le droit d’en saisir la justice si les exigences constitutionnelles et légales ne sont pas respectées.

«Le groupe UDC Vr déposera une intervention au Grand Conseil pour demander qu’à l’avenir la loi ne permette plus au Conseil d’Etat de verrouiller pareillement une campagne de votation.»

Cette question sera débattue demain soir jeudi dans le débat C’EST VOUS QUI VOYEZ spécial candidature aux Jeux Olympiques à voir à 19 heures sur Canal9. Extrait.

Communiqué de l’UDC Vr


Tags assigned to this article:
JOVOTATIONS