Tourisme: au-delà de l’esprit de clocher. Interview de Lionel Eperon

powered by

En Valais, la gouvernance du tourisme a tendance à se limiter aux frontières communales, constate Altitude 1400. L’améliorer, cela signifie mettre fin aux guerres de clochers et envisager une organisation à l’échelle supra-communale. Une meilleure coordination de l’offre touristique serait bienvenue dans un environnement économique fortement concurrentiel et mondialisé. Pour aborder cette thématique, Altitude 1400 donne la parole à Lionel Eperon, chef du Service de la promotion économique et du commerce de L’Etat de Vaud. Avant sa conférence publique, il est l’invité de Samuel Bonvin dans LE JOURNAL.

« La désunion crée la confusion et la faiblesse. C’est bien autour de l’union que l’on fait la force, il faut réunir les acteurs politiques qui ont le levier de décision pour travailler ensemble et débloquer des moyens. »