Tunnel du Grand-St-Bernard: le manque à gagner est de plus de 20’000 francs par jour pour la société propriétaire suisse

powered by

Le 21 septembre dernier, la rupture d’une poutrelle de dalle de ventilation a provoqué la fermeture du tunnel du Grand-St-Bernard. A ce jour, les travaux n’ont toujours pas débuté. Sa réouverture ne pourra malheureusement pas être assurée pour le 30 novembre 2017.

Pour TGSB SA, société propriétaire et concessionnaire de la partie suisse du tunnel, cette fermeture engendre une perte d’encaissement de plus de 20’000 francs par jour. Ce qui représente un manque à gagner de 1.5 million de francs à fin novembre, voire 2.1 millions à la fin de l’année.

«Les salaires des 35 employés sont garantis jusqu’à fin décembre 2017, annonce TGSB SA. Si la fermeture devait perdurer au-delà de cette date, la direction se verrait contrainte d’introduire des mesures de chômage technique. Dans ce cas, le Conseil d’Administration a décidé de compenser la différence de salaires aux employés, leur évitant ainsi de se retrouver dans une situation financière difficile.»

Les abonnements de passages à travers le tunnel seront prolongés d’une durée équivalente à celle de la fermeture du tunnel. Aucun remboursement n’est prévu.

Interview d’Olivier Français, président de TGSB SA.