Turin 2026? Pas inenvisageable selon la maire de la ville Chiara Appendino, qui reçoit le soutien de Beppe Grillo, fondateur du mouvement 5 étoiles

powered by

Il a beaucoup été question de la candidature olympique Sion 2026 hier soir lors de la choucroute du FC Sion. Mais alors que Calgary, ancienne ville hôte, réfléchit à se porter candidate pour 2026, des voix s’élèvent du côté du Piémont pour ces JO d’hiver 2026.
Après avoir organisé le JO 2006, au grand dam de Sion, Turin songe à une nouvelle candidature. La syndic de la ville Chiara Appendino a reçu un soutien de poids, celui de Beppe Grillo, le fondateur du Mouvement 5 étoiles, favorable à un tel projet.
Contacté au téléphone par la première dame de Turin, le politicien a dit, devant des opposants à un retour des JO à Turin: « c’est une opportunité unique, il faut penser avant tout à l’intérêt de la région et éviter les a priori négatifs ». La ville et sa syndique Chiara Appendino enverront un courrier au CIO avant la date du 31 mars pour manifester leur intérêt.


Tags assigned to this article:
JO