Véritable phénix, la discothèque contheysanne du Tsunami renaît sous le nom de L’Octave

powered by

Exit le Tsunami, place à l’Octave. Après quatre ans d’existence et devant la baisse de fréquentation, le Tsunami a donc tiré le rideau. Deux nouveaux gérants se lancent dans l’aventure du monde fantastique de la nuit. Déjà gérants du Cercle, club situé sous l’ancien Mirabilis qui touche le milieu Underground et alternatifs, ils sont montés d’un étage pour lancer l’Octave ce week-end. Les nouveaux patrons ne manquent pas d’ambition et possèdent une stratégie de développement bien établie. Jimmy Evershed, co-gérant, nous explique ce projet en détails. Et si vous avez connu le Mirabilis, ce message s’adresse à vous. L’objectif à terme est à l’image de l’ambition de ces gérants: concurrencer les plus grands clubs de Suisse romande.