Violences domestiques: ne pas rester dans le silence

powered by

En 2017, 17’024 infractions ont été enregistrées dans le domaine de la violence domestique en Suisse. Dans la majeure partie des cas, il y avait une relation de couple ou familiale entre les personnes victimes et celles coupables d’actes de violence. Malgré les nombreuses campagnes de prévention, malgré les combats pour l’égalité femmes-hommes, malgré les interventions policières auprès des auteur(e)s, ces violences continuent de générer des drames au sein des couples et familles qui en sont victimes.