Zoom sur les huiles essentielles distillées à Icogne, avec Guillaume et Jean-Michel Mayor

Logo Infomaniak

La famille Mayor a relevé le défi de la production locale d’huiles essentielles. Guillaume et son père Jean-Michel cultivent les plantes médicinales dans les champs d’Icogne et produisent leurs propres huiles essentielles. Leur distillerie – l’Essencier – a lancé il y a peu ses produits dans le commerce.
Après un apprentissage d’horticulteur-paysagiste, Guillaume Mayor a suivi une formation en herboristerie à l’École de Plantes Médicinales L’Alchémille d’Evolène.

«Ce qui me plaît dans ce travail de distillateur et de producteur, c’est l’évolution de la plante jusqu’au produit fini. On a eu la chance de bénéficier du savoir d’un maître distillateur en France: il nous a formés à l’utilisation d’un alambic à feu de bois et aux principes de distillation.»

À Icogne, un alambic sur mesure a été installé dans la ferme familiale. Les produits sont vendus dans la boutique attenante.

«J’apprécie particulièrement l’arolle et le pin sylvestre, car c’est l’odeur de la forêt, calme et paisible.»

Guillaume Mayor indique qu’ils cultivent une douzaine de types de plantes différentes: une partie pour la coopérative Valplantes et l’autre pour la distillerie.

 


Tags assigned to this article:
AGRICULTURE