Zoom sur Wanna-Cry, la cyberattaque qui a frappé le monde entier. Comment s’en protéger?

Logo Infomaniak

300’000 ordinateurs infectés dans plus de 150 pays: c’est le plus grand piratage à rançon de l’histoire d’internet. Son mode opératoire est révolutionnaire. La contamination fonctionne grâce à une faille des systèmes d’exploitation Windows. Les pirates scannent les ordinateurs et s’introduisent dans les machines vulnérables pour implémenter le virus. Une fois introduit, Wanna Cry, c’est le nom du virus, crypte les données demande une rançon pour les récupérer. Il a ainsi touché des hôpitaux britanniques ou des grandes entreprises comme Renault ou FedEX, entraînant des arrêts de travail.

Pour en parler un invité spécialiste de la sécurité informatique: Jérôme Christen, directeur d’AVANSIS Sàrl.

Du côté du chef du Service cantonal de l’informatique, les mesures prises semblent être solides: