Accueil des personnes à mobilité réduite: tous les festival n’appliquent pas la même politique

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/Les-temps-forts-.fr_FR-1.vtt

 

C’était samedi dernier aux abords de la plaine de Tourbillon. Une vingtaine de personnes en chaise roulante manifestaient contre la politique de Sion sous les Étoiles pour les personnes à mobilité réduite. Plusieurs d’entre elles se sont vues refuser l’accès au site au motif de ne pas s’être déclarées comme handicapées au moment d’acquérir leur billet, alors que cela était spécifié sur le site internet.

Qui est responsable de la manière de faire? L’organisateur. Qui met en avant des questions de sécurité.

En Suisse romande, la politique des festivals pour les personnes à mobilité réduite n’est pas partout pareil. Si à Sion sous les Étoiles, les handicapés doivent rester à un seul endroit pour assister aux concerts, le Paleo par exemple prône une politique plus inclusive. Une personne à mobilité réduite n’a pas l’obligation d’être accompagnée de même qu’elle peut profiter des concerts depuis une plateforme dédiée ou dans la foule. Deux approches différentes pour deux festivals tout aussi différents.