Affaire Giroud Vins: pas de récupération politique

powered by

Les déboires fiscaux de la maison Giroud ne devraient pas être récupérés au niveau politique lors de la session du Grand Conseil qui débute mardi. Ce matin dans Le Nouvelliste, le ministre des finances Maurice Tornay a déclaré qu’aucune procédure pénale n’était dirigée contre lui. Rappelons que son nom est apparu dans l’affaire car il est un ancien actionnaire de la société de révision de l’entreprise Giroud Vins, entreprise à l’encontre de laquelle une enquête fédérale a été ouverte.
Selon différents médias les sommes en jeu dans l’affaire Giroud sont de l’ordre de 7 à 10 millions.