Après ses derniers dérapages, Yannick Buttet sort du jeu politique

Le président de Collombey-Muraz ne se représentera pas aux élections communales prochaines. A la suite des accusations de “graves agissements” de la présidente du Conseil général de Monthey Laude-Camille Chanton révélées par Le Nouvelliste ce weekend, l’élu PDC jette l’éponge. C’est Pascal Knubel, président du PDC de Collombey-Muraz qui l’annonce ce soir dans un communiqué.
Après une discussion avec la section locale du PDC de Collombey-Muraz, l’ancien conseiller national (qui avait également laissé ce siège pour une autre affaire de mœurs) a pris la décision de ne pas se représenter. La section du PDC “prend acte” de ce souhaite et précise: “Le PDC-Collombey-Muraz souhaite que la campagne électorale se base désormais sur les réalisations passées et le développement futur de la commune”. Elle ajoute combattre “toute forme de harcèlement, comportement déplacé ou répréhensible pénalement”.