Archéologie: le canton prévoit 8 millions pour fouiller le site préhistorique de Naters

Un site majeur de la préhistoire valaisanne a été découvert en début d’année à Naters. Des découvertes ont mis à jour une occupation humaine dès le 4ème millénaire avant notre ère sur le site de l’EMS St Michael. Le Conseil d’État à transmis au Grand Conseil un projet de crédit d’engagement de 8 millions de francs pour procéder aux  fouilles et à la réalisation d’études. Le canton précise que ce montant doit couvrir l’ensemble du travail sur plusieurs années, tout en permettant un accompagnement et une synchronisation efficaces des travaux de construction de l’EMS et des fouilles archéologiques.

Le site archéologique de Naters a été mis sous protection conformément aux dispositions de la loi sur la protection de la nature, du paysage et des sites (LcPN). Une demande de classement a également été déposée auprès de l’Office fédéral de la culture qui devrait se déterminer à l’automne.

Ce site néolithique de Naters a suscité un intérêt soutenu de la communauté scientifique des archéologues, à l’échelle nationale et internationale. La revue de référence Archeologia lui a consacré une de ses chroniques dans son numéro de juin.

Photo : Marmite en céramique datée vers 3’700 av. J.-C. La vase est décoré d’une alternance de fines gravures et de mamelons ; H = 18 cm, diam = 23 cm. Photo : P.-J. Rey, OCA/In Situ SA.


Tags assigned to this article:
archéologie