Aux Mayens-de-Chamoson, «Le temps de vivre» forme des requérants d’asile aux métiers de la restauration

powered by

Le restaurant «Le temps de vivre» a formé sa première volée de demandeurs d’asile. Au terme de cette formation, sont entrés sur le marché du travail et ont trouvé un emploi.

Reportage sur place puis interview de Roger Fontannaz, chef de l’Office de l’asile de l’État du Valais.

 


Tags assigned to this article:
ASILE