Avec «Un ange passé trop vite», Nasser Bakhti brise le tabou de la perte d’un enfant. Rencontre avec un couple qui témoigne

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/Décès-enfants-film-dossier-.fr_FR.vtt

Briser le tabou de la perte d’un enfant, c’est le but du documentaire «Un ange passé trop vite» de Nasser Bakhti. Le réalisateur donne aujourd’hui la parole à des parents qui ont perdu un être cher. Rencontre avec l’un des couples qui témoignent, Lucie et Gérald Gumy à Vens. Ils ont perdu leur fils Johann dans un accident, il avait 22 ans.

► Deux projections sont prévues au Casino de Martigny les dimanches 3 et 10 février (le 10 en présence des Gumy et de Nasser Bakhti).