«Canal9 n’a pas de plan B: si l’initiative passe le 4 mars, la TV valaisanne n’a aucune chance de subsister avec un financement privé et participatif»

powered by

Vincent Bornet réagit au sondage diffusé par Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung qui donne NoBillag gagnant: «Canal9 n’a pas de plan B, si l’initiative passe le 4 mars, la TV valaisanne n’a aucune chance de subsister avec un financement privé», annonce le directeur de la chaîne valaisanne.

A quatre mois du scrutin, une majorité des Suisses est favorable à l’initiative «No Billag», qui veut supprimer la redevance radio-TV: 57% des personnes interrogées disent qu’elles voteront «oui» au texte soumis à votation le 4 mars prochain. Le sondage a été réalisé en ligne du 17 au 27 novembre auprès de 1010 Suisses, ayant le droit de vote, mais le sondage n’incluait pas les personnes de plus de 66 ans.


Tags assigned to this article:
NO BILLAG