Cédric Arnold quitte l’État du Valais pour rejoindre la Lonza

powered by

Le chef du Service de la protection de l’environnement à l’Etat du Valais l’a annoncé ce vendredi: il quitte son travail pour aller travailler à la Lonza en tant que responsable de l’environnement. Ce changement de camp ne présente-t-il pas un conflit d’intérêts, sachant que la Lonza et l’Etat du Valais sont en discussion à propos de la pollution au mercure dans le Haut-Valais? Réponse de Cédric Arnold.

Sur le même sujet ► interview de Thomas Burgener, coprésident du Groupe d’intérêt Mercure


Tags assigned to this article:
POLLUTION