Comme la Suisse, le Valais accepte la modification de la directive européenne sur les armes à feu et la double réforme de la fiscalité/AVS

powered by

La Suisse dit «oui» à 63,7% à la modification de la directive européenne sur les armes à feu. Le Valais également, mais le résultat y est moins net (57% d’avis favorables).

Région par région, c’est le Valais central qui soutient le plus fortement la modification de la directive européenne sur les armes à feu (près de 60% de oui); 55% dans le Bas-Valais et un point de moins dans la partie germanophone du canton.

Du côté des villes, Sierre soutient le plus fortement le texte (65% dans la Cité du Soleil et 60% du côté de Monthey). A noter encore le «oui» de la commune de Veysonnaz à plus de 71% et le «non» de Bourg-Saint-Pierre à 64%.

Sur le plan suisse, deux tiers des votants disent «oui» à la double réforme de la fiscalité et de l’AVS (66,4%); davantage en Valais (72% d’avis favorables); le Haut-Valais – 68% – moins nettement que le Bas-Valais et le Valais central, à près de 73%.

Dans les villes, Martigny est la championne du «oui» à près de 77%; quatre points de plus que Monthey. Parmi les communes où le «non» remporte le plus de voix, on compte Bourg-Saint-Pierre avec 40% d’avis négatifs.

Il y avait un troisième scrutin, valaisan celui – ci. La Constitution valaisanne sera modifiée. le délai entre l’élection du Conseil d’Etat et du Parlement et la session constitutive du Grand Conseil sera allongé (de 4 à 7 semaines). Tout comme le délai entre les deux tours de l’élection du Gouvernement et du Conseil des Etats (de 2 à 3 semaines). Le «oui» l’emporte à plus de 80%.

Participation : 44% en Valais.

 


Tags assigned to this article:
VOTATIONS