Concours d’architecture: un nouvel EMS «Castel Notre-Dame» à Martigny

Avec la collaboration des services cantonaux et de la Fondation Castel Notre-Dame, Martigny entame un ambitieux projet qui lui permettra de mieux aborder les défis médico-sociaux qui s’annoncent apprend-on dans un communiqué.
D’abord propriété de la Congrégation des Sœurs de Saint-Maurice, le Castel a été cédé à la Ville de Martigny, le 1er janvier 2012. Depuis, la Fondation Castel Notre-Dame, constituée sous l’impulsion de la Municipalité et des communes affiliées de Martigny-Combe, Bovernier et Trient, a repris la gestion de l’exploitation de l’institution. Inauguré en 1970, l’établissement médico-social de 105 chambres, pouvant accueillir 122 résident∙e∙s, a été conçu, à l’époque, dans une logique de type hospitalière, principalement axée sur les soins.
Pour mieux répondre aux besoins des aîné∙e∙s, la commune lance un concours de projet pour la construction d’un nouveau Castel Notre-Dame. Ce dernier sera bâti sur un terrain situé à quelques mètres de l’EMS actuel. La vision initiale de la Ville de Martigny et de ses partenaires, s’oriente vers un établissement de 104 chambres individuelles, regroupées dans des logements de vie autonome de 8 à 12 lits. «S’il faudra tenir compte de la mobilité réduite, de la pénibilité des déplacements, des pathologies ou encore des handicaps prévisibles, nous souhaitons que les participants au concours soutiennent une approche architecturale humaniste. Autrement dit, passer d’une logique d’hébergement à celui d’habitat pour que nos aîné∙e∙s se sentent comme chez eux», précise Stéphane Jordan, architecte de Martigny.
Les modalités de ce concours de projet d’architecture sont publiées aujourd’hui dans le Bulletin officiel.
Le dernier délai pour le dépôt des dossiers est fixé au 20 août 2021 ; ils feront ensuite l’objet d’une exposition publique. Ce n’est qu’à la fin septembre que les membres du jury désigneront le lauréat du concours.