Coronavirus: Monthey soutient l’économie locale

La Ville de Monthey prend plusieurs mesures pour soutenir son économie. Lors de sa séance du 23 mars, le Conseil municipal a choisi 3 axes de mesures.

Commerces, entreprises et prestations diverses:
– Abandon des loyers commerciaux facturés par la Ville de Monthey jusqu’au 30 avril. Une éventuelle prolongation sera évaluée au cas par cas.
– Abandon de la facturation des terrasses et parasols sur le domaine public du 1er mars au 30 avril, éventuellement renouvelable.
– Remboursement des cartes « Flexicard » en cas de demande expresse du bénéficiaire.

Paiements et report d’échéances:
– Suspension de l’envoi des rappels et commandements de payer aux personnes physiques et morales jusqu’au 30 avril.
– Envoi les bordereaux d’impôts pour les personnes morales et physiques mais suspension des rappels et poursuites.
– Paiement des factures des fournisseurs dans les meilleurs délais afin d’assurer des liquidités aux entreprises.
– Maintien des factures de consommation d’électricité, d’eau, d’épuration et des taxes puis suspension des rappels et poursuites.

Institutions culturelles, sociales et sportives:
– Maintien des subventions annuelles.
– Aide aux organisateurs des diverses manifestations initialement prévues sur le domaine public à Monthey qui ont été annulées en raison du coronavirus.
– Abandon de la facturation de l’Ecole de musique.
– Abandon de la facturation pour les structures d’accueil et le restaurant scolaire sauf pour les familles dont les enfants sont exceptionnellement accueillis.

Monthey s’engage aussi à aider les organisateurs des diverses manifestations initialement prévues dans la commune: « Ces organisateurs seront confrontés à d’importantes conséquences financières. Leur dynamisme et leur esprit d’initiative doivent être soutenus au vu de cette situation particulière », relève Stéphane Coppey, président de la Ville de Monthey.