Grands prédateurs, climat et abstentions: la session du Grand Conseil en images

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/Grand-Conseil-.fr_FR-6.vtt

Le peuple valaisan votera finalement sur la gestion du loup dans le canton. C’est ce qui a été décidé ce matin par les parlementaires valaisans, qui ont également soulevé certaines questions climatiques.
C’est donc la fin d’une longue attente dans le dossier du loup. Les députés du Grand Conseil ont accepté à une large majorité (118 voix contre 8 et une abstention) que le peuple se prononce sur une initiative visant à réguler la présence des grands prédateurs en Valais.
Il n’y eu pas moins de trois résolutions sur le climat ce matin et les députés se sont montrés passablement indécis sur ces questions. En la matière, ils ne se mouillent pas. L’état d’urgence climatique a été refusé par 43 voix contre 29 (44 abstentions).
Une proposition de taxe sur le CO2 a été retirée par le groupe des Verts en attente d’une décision fédérale et une autre sur les billets d’avion a été acceptée à une courte majorité, avec un record de 58 abstentions.