Hôtellerie valaisanne: «certains tirent leur épingle du jeu, d’autres tirent la langue»

powered by

Si les Suisses semblent jouer le jeu des vacances locales cette année, les hôtels valaisans n’en sont pas rassurés pour autant. Des visiteurs plus nombreux mais non loin de chez eux ne riment pas forcément avec réservation hôtelière.

Pour Patrick Bérod, directeur de l’association hôtelière valaisanne, la situation n’est pas si idyllique que ça: «si certains tirent leur épingle du jeu, notamment dans l’agritourisme, d’autres tirent la langue tout court».