La ruée vers l’art peine encore à franchir la Raspille

powered by

Nous avons voulu savoir si le monde culturel valaisan était lui aussi victime du Raspille-Graben: une barrière linguistique que Culture Valais veut effacer et que certains artistes comme le groupe Walliser Seema ne connaissent pas.
Le Crochetan, Gampel, le Palp Festival ou le Keller Theater
L’offre culturelle valaisanne est foisonnante. Une culture diverse, animée par des artistes en constante ébullition et des œuvres qui invitent au voyage… Pourtant la ruée vers l’art peine à franchir la Raspille, véritable barrière tant linguistique que psychologique.