Lancement compromis pour la plateforme Uber à Sion

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/INF-Uber-version-WEB-.fr_FR.vtt

Le lancement d’Uber s’avère compromis dans la capitale sédunoise. Mis à disposition des taxis avec licence de la ville, ces derniers ne souhaitent pas collaborer avec la société américaine. “Pour le moment, l’application n’a aucune voiture disponible”, déclare David Pardo. Le président de l’association des taxis officiels de Sion explique également que les membres se réuniront prochainement en assemblée pour rejeter formellement l’adoption d’Uber.