Le 4 mars prochain, le peuple suisse se prononcera sur l’arrêté fédéral relatif au nouveau régime financier 2021

powered by

Le 4 mars prochain, les Suisses devront se prononcer sur le nouveau régime financier 2021. En jeu lors de cette votation fédérale: plus de 40 milliards provenant de la TVA et de l’impôt fédéral direct, principales recettes de la Confédération, selon Ueli Maurer, conseiller fédéral en charge des finances. Le peuple devra dire s’il souhaite prolonger de 15 ans ces deux impôts. Selon le premier sondage SSR, le nouveau régime financier serait accepté à 69%, contre 16% d’opposition.