Le Conseil d’état en faveur de l’initiative populaire «Pour un canton du Valais sans grands prédateurs»

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Conseil d’état valaisan se prononce en faveur de l’initiative populaire «Pour un canton du Valais sans grands prédateurs».
Le texte et ses 9500 signatures ont été déposés en janvier 2017 à la chancellerie cantonale. Il demande au canton de limiter et de réguler le nombre de grands prédateurs comme le loup.
Le gouvernement demande au Grand Conseil de déclarer recevable l’initiative. Et de la soumettre au vote populaire.