LE JOURNAL du 11.12.2018

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/2018.12.11-journal.vtt
Banque cantonale du Valais: l’ancien président Jean-Daniel Papilloud poursuivi

La Banque cantonale du Valais a introduit une action civile en responsabilité à l’encontre de l’ancien président de la direction générale, Jean-Daniel Papilloud.
Parallèlement, la Commission de gestion du Grand Conseil quant à elle émet des recommandations afin de renforcer la gouvernance de la BCVs. Récit d’un feuilleton en deux épisodes.

 

Réforme de l’armée, nouveaux avions de combat, cybersécurité: voilà quelques-uns des nombreux défis à relever pour Viola Amherd

Les cartes ont été redistribuées au Conseil Fédéral. L’envie de changement de Simonetta Sommaruga et de Guy Parmelin étant connue, les deux nouvelles élues ont par conséquent hérité des restes. Karin Keller-Sutter reprend le Département fédéral de Justice et Police. Quant à Viola Amherd, elle hérite du département de la Défense, de la Protection de la population et des Sports.

Si le PLR se dit déçu de ne pas avoir hérité du Département de l’Économie, le PDC préfère positiver.

 

Remède de cheval pour sauver la Caisse de pension de l’Etat du Valais: il faudra 1,6 milliard sur 20 ans pour combler le trou

Le trou de la caisse de pension de l’Etat ne cesse de se creuser: plus 30 à 40 millions de déficit par année. Il faudra 1,6 milliard sur 20 ans pour le combler. Ce mardi après-midi, le Grand Conseil est entré en matière sur la réforme proposée, par 108 voix contre 20. Les débats reprendront vendredi. Les débats reprendront vendredi. La part des sacrifices des employés sera au cœur des discussions.

 

Œnotourisme: les Celliers de Sion positionnent la capitale valaisanne sur la carte mondiale des grands lieux viticoles

Les Celliers de Sion champions du monde de l’œnotourisme. Les maisons Bonvin et Varone inscrivent l’espace œnotouristique sur la carte des grandes capitales du vin au niveau mondial. Après Bordeaux, Porto ou encore San Francisco, la capitale valaisanne est désormais reconnue par deux prix internationaux. Le tout se fait dans le sillage d’une candidature déposée par Lausanne, qui a pour cadre le réseau des Great Wine Capitals: les grandes capitales du vin. Explications avec Yann Stucki, coordinateur local de Lausanne Great Wine Capital.

 

Le massif du Mont-Blanc sera-t-il, bientôt, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO? Le dossier de candidature avance

Après le Kilimandjaro et les Dolomites, le Massif du Mont-Blanc projette de déposer une candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce dossier est porté par la Conférence transfrontalière Mont-Blanc, qui réunit des représentants de France, d’Italie et de Suisse. Elle vise une candidature de type “Paysage culturel”. Les membres de la Conférence Transfrontalière Mont-Blanc ont décidé, aujourd’hui 11 décembre, de le soumettre dans la catégorie «Paysage culturel».