LE JOURNAL du 12.02.2019

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/2019.02.12-journal.vtt
Serge Métrailler se lance dans la course au National et quittera la présidence du PDC Vr

Après avoir laissé planer le doute, Serge Métrailler sera candidat au Conseil national, si les instances de son parti donnent le feu vert.
Le PDC du Valais romand se trouve ainsi une véritable locomotive pour la campagne à la chambre du peuple. Après l’annonce du retrait de Géraldine Marchand-Balet, le parti se lance sans aucun de ses élus d’il y a quatre ans. Serge Métrailler annonce également qu’il quittera son mandat de président du PDC du Valais romand au lendemain des élections fédérales. Le parti devra mettre en place un intérim.

 

Réforme du permis de conduire: frictions entre les auto-écoles et la Confédération

La révision du permis de conduire est effective depuis peu. Parmi les nouveautés: la suppression d’une journée de cours L2, la conduite dès 17 ans et, surtout, la possibilité de rouler en voiture manuelle avec un permis automatique. Une décision décriée par les moniteurs d’auto-école. Existe-t-il un réel danger pour la circulation routière? Nous avons tenté l’expérience avec une élève conductrice. Invité dans Le Journal pour en parler: Grégoire Praz, président de l’Association valaisanne des moniteurs d’auto-école

 

Amnistie fiscale: plus de 100 millions de francs encaissés en Valais grâce à l’auto-dénonciation

Les Valaisans sont nombreux à profiter de l’amnistie fiscale proposée depuis 2010 par le canton. Ils sont pour la plupart Portugais, Espagnols ou Italiens et disposent de bien immobiliers ou de comptes non déclarés dans leurs pays d’origine. Des contribuables qui auraient pu risquer gros avec l’échange automatique de données entre la Suisse et l’Union européenne! Leur régularisation a déjà rapporté plus de 100 millions de francs aux collectivités publiques.

 

Moins nombreuses et plus professionnelles: le Canton du Valais va réformer les Autorités de protection de l’enfant et de l’adulte

Les APEA sont le feu des critiques depuis plusieurs mois. Aujourd’hui, le Canton du Valais dit vouloir réformer ses Autorités de Protection de l’Enfant et de l’Adulte. L’Etat souhaite diminuer leur nombre et introduire une professionnalisation. Il lance une étude pour évaluer les coûts pour les communes.

 

2019, année électorale: les jeunesses des partis vont à la rencontre des étudiants pour leur donner le goût de la politique

Donner goût à la politique, c’est l’ambition des jeunesses des partis politiques du Valais romand. En cette année électorale, elles ont décidé d’aller à la rencontre d’étudiants âgés de 17 à 18 ans. Le Collège de St-Maurice leur a ouvert ses portes.