LE JOURNAL du 22.05.2019

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/2019.05.22-jou-secours.vtt
Morsures de chien: jamais le Valais n’avait enregistré autant de cas. Comment expliquer cette hausse?

226 cas en 2018: une année record. Le Valais n’a jamais enregistré autant d’agressions de chiens sur humain. La barre des 200 cas est ainsi franchie pour la 2e année consécutive. Les morsures restent pour la plupart bénignes. «On voit une augmentation de 80% de morsures entre 2016 et 2019. Un des facteurs premiers, c’est le manque de cours aux niveaux détenteurs de chien», estime Jean-Claude Surchat, président de l’Association valaisanne de cynologie. Des cours qui étaient obligatoires jusqu’en 2016. D’autres réfutent cette explication, ce serait l’obligation faite aux médecins d’annoncer les cas qui fait gonfler les statistiques. On en parle avec notre invitée, Claire Zen Ruffinen.

 

La commune de Bourg-Saint-Pierre a, une nouvelle fois, voté à contre-courant

Retour sur les votations de dimanche. Le Valais a dit oui à la nouvelle loi sur les armes. Un objet refusé, toutefois, par quelques communes du canton, dont Bourg-Saint-Pierre qui a été la plus catégorique (non à 64%). Le village de l’Entremont avait déjà été l’un des seuls à refuser la votation vélo en septembre dernier. Comment expliquer cette série de vote à contre-courant?

 

Les temps forts du jour en bref et en images
  • Sion Wine: les acteurs de l’œnotourisme de la capitale lancent leur portail de vente
  • Autour du Monde: le Manoir de Martigny présente l’artiste français globe-trotteur Hervé Di Rosa
  • Pour la dernière fois, Bernard Héritier dirigera le Chœur des collèges de Sion. Ce sera jeudi à la cathédrale
  • Du pop-rock teinté de folk: l’Irréversible Festival a lieu à Monthey ce week-end

 

«Qui s’occupera de votre santé demain?» Les pharmaciens craignent pour leur avenir et récoltent des signatures pour leur pétition

Les pharmaciens craignent pour leur avenir. En cause, l’introduction de mesures d’austérité qui diminueront leurs marges. «Les pharmacies, les médecins de famille et les soignants assurent pour l’instant des soins primaires de proximité pour l’ensemble de la population. Au lieu de renforcer ces soins avantageux et personnels, le Conseil fédéral prévoit une multitude d’actions non coordonnées, qui menacent les soins médicaux de base.» Ils réclament aujourd’hui davantage de soutien de la part du Conseil fédéral. Plus de 150’000 personnes ont déjà signé la pétition lancée par Pharmasuisse. Alain Guntern, le président de PharmaValais est notre invité pour en parler.

 

WALLIWOOD saison 7: le carnet de bord de Nathalie Hefti

Sixième carnet de bord, celui de Nathalie Hefti. La jeune fille franchit tous les jours la Raspille pour se rendre au collège de la Planta à Sion. Elle fait le bilan de cette année en immersion dans le Valais romand, à moins d’un mois de la fin de l’année scolaire. Tous les soirs de la semaine, dans LE JOURNAL, les carnets de bord de chacun des candidats de la saison 7 de WALLIWOOD sont diffusés. La grande émission finale aura lieu vendredi 24 mai 2019.

 

Comédienne engagée, Pauline Epiney place le féminisme au centre de ses préoccupations

Rencontre avec la comédienne et metteure en scène Pauline Epiney de la compagnie Push-up. Au centre de ses préoccupations: le féminisme. Après sa première pièce «Kate» sur le rapport au corps, elle enchaîne avec «Iris et moi», un récit sur les traces d’Iris von Roten, une féministe suisse des années 50. Toujours avec cette même envie de dire ce qu’elle pense à travers ses créations, elle travaille aujourd’hui sur un projet jeune public, une adaptation du livre «Elle pas princesse, lui pas héros» de Magali Mougel.