LE JOURNAL du 27.12.2018

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/2018.12.27-journal.vtt

L’heure est au bilan pour Philippe Varone: «2018, c’est l’année des femmes, particulièrement en politique!»
Pour notre 3e rencontre avec les présidents des villes valaisannes, nous avons choisi le décor de la cathédrale de Sion et plus particulièrement une répétition du Festival Art Sacré pour dresser le bilan de 2018 et projeter Sion en 2019 avec le président mélomane de la capitale valaisanne, Philippe Varone. Carte blanche lui a été donnée pour la réalisation d’un sujet en lien avec sa ville. Son choix s’est porté sur le Prix culturel de la Ville de Sion 2017: le violoniste Anthony Fournier.

Dystonie, ou la crampe des virtuoses: le violoniste, Anthony Fournier, fait face à un coup dur et réapprend à jouer
Lorsqu’on est au sommet de son art, la chute peut être brutale. C’est en quelque sorte l’expérience qu’a vécu Anthony Fournier il y a quelques mois. On diagnostique alors au violoniste sédunois un trouble neurologique courant chez les musiciens: la dystonie de fonction. Provoquant des contractions musculaires incontrôlées, elle est sans gravité pour la plupart des gens mais peut mettre en danger des carrières d’artistes. Pour le musicien valaisan, c’est une table rase: il doit réapprendre à jouer.

En cette période de fêtes, la Maîtrise de la cathédrale de Sion invite le public à la spiritualité avec son 14e Festival d’Art Sacré
Liliane Varone, présidente de la Fondation Musique sacrée et Maîtrise de la cathédrale de Sion, présente les différentes couleurs musicales données au programme du 14e Festival d’Art Sacré. Elle se dit impressionnée par la qualité des concerts produits par des locaux: «Ce qui est fantastique, c’est d’arriver à produire des concerts d’une telle qualité, avec des gens du cru, qui ont la qualité de semi-professionnels et qui sont des amateurs, plus qu’éclairés!»

Le Festival d’Art Sacré est à voir jusqu’au 6 janvier 2019 à la cathédrale de Sion.

Nez Rouge: 40 bénévoles manquent à l’appel pour la soirée la plus chargée de l’année, le 31 décembre!
La nuit la plus chargée pour Nez rouge, est celle de Nouvel An, avec 200 courses déjà agendées. L’année 2018 a connu une augmentation du nombre de courses de 7% à 8% par rapport aux chiffres de 2017. En 15 ans d’activité, Nez Rouge Valais a franchi la barre des 10’000 courses!

Vous avez trop bu et vous ne voulez pas reprendre votre véhicule? Un numéro : le 0800 802 208. Celui de Nez rouge Valais.

Les bains thermaux ont la cote en cette période de fêtes. Avec 500’000 entrées, le bilan de 2018 est réjouissant pour les Bains de Saillon
Ski et bains thermaux font la paire en cette fin d’année. C’est une période chargée pour les bains thermaux, notamment pour les Bains de Saillon qui ont engrangé 500’000 entrées en 2018.

Basket: Le BBC Monthey en demi-finales de la coupe de Suisse
Pas de repos pour les basketteurs du BBC Monthey. Les hommes de Manu Schmitt se sont imposés 61 à 54 sur le parquet d’Union Neuchâtel. Ils se qualifient ainsi pour le dernier carré. Prochain match pour le BBC Monthey, en championnat cette fois-ci, le dimanche 13 janvier 2019 au Reposieux face à Pully Lausanne.