Le nombre de demandeurs d’asile au plus bas en dix ans. Côté intégration: des offres sont proposées aux 16-35 ans

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/Asile-ITWs-pour-WEB.vtt

Les demandes d’asile ont fortement diminué en Suisse l’an dernier, atteignant le seuil le plus bas depuis dix ans. Le Valais compte aujourd’hui 2850 demandeurs d’asile.

En 2018, le Valais a enregistré 520 arrivées de demandeurs d’asile, principalement de Syrie, d’Erythrée, d’Afghanistan, ou encore de Géorgie. La tendance est à la baisse en Valais comme en Suisse. On l’attribue au recul du nombre de traversées des migrants en Méditerranée centrale et au maintien de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie.

Les efforts et les actions mises en place pour intégrer les migrants n’ont pas cessé. Depuis la rentrée dernière, un nouveau genre d’apprentissage a vu le jour: le préapprentissage d’intégration ou PAI. Il est destiné aux migrants de 16 à 35 ans et vise à les intégrer au mieux dans le tissu économique valaisan.

Le chef du Service de la population et des migrations, Jacques De Lavallaz, est notre invité.

Sur le même sujet:
Léa Gross commente la politique d’intégration fédérale et complimente la situation valaisanne: un modèle d’exemple pour la spécialiste

Sur le même sujet:
L’immigration, atout ou inconvénient pour la Suisse et le Valais? Réponses de spécialistes de l’intégration


Tags assigned to this article:
ASILE