Les créanciers de Provins acceptent la prolongation d’un emprunt de 4,1 millions

Les créanciers de Provins ont accepté hier soir la prolongation d’un emprunt de 4,1 millions de francs jusqu’au 30 novembre. C’est un véritable bol d’air financier pour la plus grande cave de Suisse qui affronte en ce moment une grave crise.

Un refus de cet ajournement aurait «fortement augmenté la probabilité de défaut de la société» selon les dirigeants de la coopérative.