Lex Weber: le compromis confirmé aux Etats

powered by

Voté a 36 voix contre 6, le compromis négocié entre Helvetia Nostra et les groupes PLR – UDC destiné à éviter un référendum contre la nouvelle loi sur les résidences secondaires a passé la rampe ce matin aux Etats. Ainsi, la possibilité de mettre en location des logements construits sur des plates-formes internet a été supprimée, malgré le désaccord du PDC Jean-René Fournier.


Tags assigned to this article:
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRELEX WEBER