Lex Weber: le groupement suisse pour les régions de montagne plutôt satisfait

powered by

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. Au lendemain du compromis, le Conseil national plébiscite la loi sur les résidences secondaires. La menace d’un référendum aura pesé lourd dans les débats. Les régions de montagne devront faire des concessions. Le renoncement à la création de plateformes de location censées permettre la création de nouvelles résidences secondaires en est une parmi les plus douloureuses.

Mais dans la balance, le groupement suisse pour les régions de montagne se déclare plutôt satisfait de l’issue des débats. Interview de son directeur Thomas Egger.


Tags assigned to this article:
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRELEX WEBER