Lex Weber: réactions de Yannick Buttet et Jean-René Germanier

powered by

Le National a durci la loi, aujourd’hui mardi à Berne, c’est le compromis qui a été retenu, écartant ainsi la menace de référendum. Réactions de deux parlementaires valaisans qui connaissent bien le dossier: Jean-René Germanier et Yannick Buttet.

“Helvetia Nostra peut sortir la tête haute de ces négociations, dit Yannick Buttet. Pour ma part, je suis déçu de cette situation.”

“Le problème de l’insécurité juridique, de tous les projets bloqués en Valais est réel, l’espoir de ne pas avoir de référendum est un point à prendre en compte.”

 

La rédaction vous suggère:

 


Tags assigned to this article:
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRELEX WEBER