Lonza: vente de sa production chimique pour 4,2 milliards de francs

L’État du Valais réagit suite à l’annonce de la vente de Lonza Specialty Ingredients (LSI) à Bain Capital et Cinven lundi soir. Le prix final négocié pour la vente du secteur de production chimique s’élève à 4,2 milliards de francs. Lonza AG va se recentrer sur ses activités pharmaceutiques.
Le canton prend notamment acte de la déclaration des repreneurs qui affirment leur volonté d’investir dans la recherche, le développement et l’innovation et d’améliorer les installations existantes, afin de libérer le potentiel de l’industrie.
Il souligne aussi la déclaration de Bain Capital et Cinven qui comprennent et apprécient l’expertise des collaborateurs de LSI. Dans cette optique, le Valais s’attend à ce que les acquéreurs maintiennent les emplois dans la région. Il s’agit de quelques 700 emplois en jeu à Viège.
L’État du Valais communique continuer à s’engager pour garantir des conditions-cadres optimales pour les futurs propriétaires de LSI ainsi que pour Lonza AG.

Concernant les responsabilités environnementales, le canton rappelle qu’elles resteront chez Lonza AG dans le contexte de cette transaction. Par ailleurs, il attend que Lonza AG continue à respecter ses engagements pris du point de vue environnemental, notamment en ce qui concerne les assainissements des sols pollués au mercure ainsi que la stratégie d’assainissement de l’ancienne décharge de Gamsenried.