Médecine d’urgence: inquiétudes du côté d’Entremont, qui demande des garanties au département de la santé

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/SMUR-.fr_FR.vtt

En Entremont, les autorités craignent que la couverture médicale d’urgence ne soit pas suffisante pour sa population. En effet, depuis le 1er juillet, le Service Mobile d’Urgence et de Réanimation de Martigny est fermé la nuit. En cas de besoin, la population soit se tourner vers les SMUR de Sion et Monthey.

Quand les secours sont appelés pour un accident, en plus d’une ambulance, un médecin urgentiste arrive sur les lieux grâce au SMUR (Service Médical d’Urgence et de Réanimation) pour prendre en charge les blessés avant de les transporter à l’hôpital. Dans le Valais romand, ils sont au nombre de trois (à Sion, Martigny et Monthey). Problème: depuis le 1er juillet, le SMUR de Martigny est en régime réduit et ferme la nuit. Une situation qui inquiète en Entremont. La durée avant une intervention pourrait être rallongée puisque les médecins doivent venir depuis Sion ou Monthey.


Tags assigned to this article:
SANTÉ